Archive pour février 2017

depart

  • Trou n°7 :

Finale de la Coupe de la Normandie Orientale :

Sur le premier trou, l’adversaire de Jean-Charles déplace accidentellement sa propre balle en la cherchant dans le rough ; Jean-Charles le voit mais ne dit rien et finalement perd le trou. Au trou suivant c’est Jean-Charles qui à son tour déplace accidentellement sa balle dans le rough et joue sans la replacer ; aussitôt, son adversaire réclame le gain du trou. Jean-Charles lui rappelle alors que lui aussi avait déplacé sa balle sur le trou précédent mais qu’il n’avait rien dit … et que puisque c’est comme ça, lui il va réclamer le gain du trou précédent. En attendant qu’Olivier arrive du bar, ils terminent le trou qu’ils partagent. Etat du match après la décision de l’arbitre ?

réponse : Jean-Charles est 2 down
En match play les joueurs s’arbitrent eux-mêmes et il revient à chacun de défendre ses intérêts. Sur le premier trou, JC avait le choix de réclamer ou non ; il pouvait réclamer immédiatement ou au plus tard avant de prendre le départ du trou suivant, après c’est trop tard et sa réclamation n’est plus recevable : c’est pourquoi le résultat du trou sera maintenu.
Sur le second trou, son adversaire fait le choix inverse et réclame immédiatement : sa réclamation est donc recevable et, effectivement, JC a commis une infraction pour laquelle la pénalité est la perte du trou. C’est cette décision que rendra l’arbitre appelé par les deux joueurs pour régler leur litige.
Ce principe ne s’applique pas toujours : si c’est en jouant le trou 2 ou 3… que JC avait appris que son adversaire avait commis une infraction sur le trou 1, on parle alors dans les règles de « faits antérieurement inconnus » et la réclamation de JC aurait été recevable. Mais (trop ?) fair play, il avait tout vu, et décidé de ne rien dire …

depart

  • Trou n°6 :

Alors que le coup de départ d’Aline filait droit vers le trou, un mouton traverse le fairway sans regarder et la balle vient se loger dans son épaisse toison ! Surpris, l’animal part en bondissant et lorsqu’il passe à côté de l’obstacle d’eau, la balle tombe et vient rouler dans l’obstacle.

Que doit faire Aline ?

Réponse:
Quand une balle en mouvement vient reposer dans un élément extérieur lui-même en mouvement, elle doit être droppée là où se trouvait l’élément extérieur quand la balle est venue reposer dans celui-ci. Par contre si la balle avait été simplement déviée par le mouton, elle aurait dû être jouée comme elle reposait.

Pensez à renouveler votre licence et votre abonnement au Golf de Yerville
Infos du Club
février 2017
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  
Plan d’accès

Click to open a larger map